Entrée au château de Wawel

Entrée au château de Wawel

Il y a deux routes vers Wawel: traditionnel, le plus vieux, courant le long de l'aile nord du château royal de ul. Kanonicza, et bien plus récent, grimper doucement le long du versant sud depuis l'intersection des rues Stradom, Bernardyńska et St.. Gertrudie. La route de ul. Kanonicza du Moyen Âge au XIXe siècle était la seule transition vers la «ville de Wawel».

Déjà au début, vous pouvez entendre des mélodies animées jouées par des musiciens âgés des groupes de Cracovie, le sens de la vue est attaqué par la beauté merveilleuse et les souvenirs typiques du Wawel répartis sur de nombreux stands: Bonjour, Babes russes et casquettes d'officiers soviétiques. Sur le mur, le long duquel les visiteurs avancent, Les "briques Wawel" avec les noms des sponsors sont visibles, qui dans l'entre-deux-guerres a répondu à l'appel du directeur de la reconstruction, Adolf Szyszko-Bohusz et l'a racheté 6330 briques, dont ont été intégrés 1800. Les tours s'élèvent au-dessus des murs: Sobieski, Zygmuntowska et Clockowa.

La première porte du Wawel, que les visiteurs traversent, il est appelé Herbowa des armoiries des terres polonaises dessus, Ruthène et lituanien. Sur le côté gauche, sur la place forte de Władysław IV, il y a un monument à Tadeusz Kościuszko, une reconstruction de l'œuvre de Leonard Marconi détruite pendant la guerre. Plus loin, la Porte du Vasa avec 1595 r., ouvrant sur une petite place entre la cathédrale du Wawel et le bâtiment marron du musée de la cathédrale.