Plus loin sur ul. Kosciuszko

Plus loin sur ul. Kosciuszko

De l'autre côté de la rue Kościuszko, qui plus ou moins à cette section se transforme en ul. Prince Józef et court à l'ouest en direction de la forêt de Wolski, commence son ascension dans la rue pittoresque de Bl. Bronisława, présentant une villa, le visage tranquille de Zwierzyniec. Sur le côté droit de ul. bl. Bronisława il y a une petite chapelle baroque de St.. Margaret érigée en 1680 r. éventuellement sur le site d'une statue païenne du dieu du vent – Froid. C'est une structure en bois de forme octogonale très intéressante recouverte d'un dôme à bombe. La porte du temple (il y en a trois) ouvre uniquement pour la messe le dimanche à 11.00 et ce n'est qu'alors que vous pourrez visiter le bois parfumé, intérieur plutôt modestement décoré (trois autels – Margaret, Julianny, Joanna, deux bannières bien méritées, quelques bancs).

Église du Saint-Sauveur, debout de l'autre côté de la rue, est l'une des plus anciennes églises en brique de Cracovie. Les archéologues, que les architectes hochent la tête, forteresse, que les premières traces du temple roman proviennent du XIe siècle. La légende remonte au passé, plaçant Salvator à la place d'un ancien culte païen. Une peinture touchante du XVIe siècle a été conservée à l'intérieur. de Kasper Kurcza, représentant le Christ crucifié vêtu d'une tunique et de chaussures dorées, aux pieds de qui le violoniste est agenouillé.

Quelque part «sous la peau» du temple de pierre, des motifs romans ont survécu, gotyckie i barokowe. Sur la droite (Sud) Le mur extérieur a un autel en pierre et une chaire en forme de calice en pierre, d'où il devait "prêcher” St.. Wojciech avant son dernier voyage en Prusse. Bien que la chaire remonte au 17ème siècle., et St.. Adalbert était mort aux mains des païens quelques siècles plus tôt, la légende va bien. De cette chaire, les gens ont parlé les jours de toutes les âmes et les jeudis saints. Plusieurs pierres tombales du XIXe siècle autour de l'église ressemblent à, qu'il y avait un cimetière ici.

La rue intime de Bl. Bronisława se transforme doucement en al. J. Washington et prend un caractère plus représentatif, Cela était en grande partie dû aux anciens érables qui poussaient le long d'elle. Sur la gauche, il passe le cimetière du jeu, vue sud de Błonia sur la droite. L'avenue vous emmène à l'endroit, d'où des sentiers piétinés et des marches en béton mènent à la colline de Bl. Bronisława, au sommet de laquelle St. 1823 r. Monticule de Kosciuszko.