VIEILLE VILLE (DANS L'USINE)

VIEILLE VILLE (DANS L'USINE)

GARE

La pierre angulaire de la construction de la gare de Cracovie a été posée en. 1844, et en. 1847 la ligne ferroviaire Cracovie-Mysłowice a été lancée. Le modèle argenté de la première locomotive z 1851 r. (il s'appelait «Cracovie”) situé à tut. Musée historique. W r. 1861 cette ligne de chemin de fer a été prolongée jusqu'à Lviv.

PLANTY

Planty Cracovie sont les poumons de la ville, constituant un monument naturel, numérotation env 130 années. Les jardins de ce type ne se trouvent que dans quelques villes européennes, par ex.. Göteborg et Hildesheim. À Cracovie, ils ont été fondés sur des terres apparues après la démolition (1810—1814) murs défensifs. Après la démolition des fortifications, la zone a été nivelée en env. 1820—1830. Ils ont plus 20 ha de superficie et env 4100 m de circonférence (à quelques pas de la sortie de Planty près de Wawel à ul. Stradom, après l'encerclement du vieux Cracovie, d'une durée d'environ une heure, se terminera également à Wawel, à ul. Podzamcze).

En plus des arbres domestiques - parfois aussi rares que l'if - et des arbustes, De nombreux arbustes exotiques poussent à Planty, acclimaté ici. Le Planty au printemps est dans toute sa splendeur. Des écureuils apprivoisés courent le long des chemins et des ruelles. L'air de Cracovie n'est pas propice au développement des arbres, comme en témoigne le manque de lichens sur eux (ils ne sont pas «moussus».”). Les conifères se développent particulièrement mal à Planty. Des peupliers cultivés, planté immédiatement après la mise en place des jardins, aucun n'a survécu; apparemment, ils ont été coupés pour obtenir du carburant.

Lors de notre promenade autour de Planty, nous rencontrons un certain nombre de monuments qui la décorent:

Monument à Straszewski (le travail de Stehlik z 1874 r.), obélisque avec un médaillon de portrait, dédié à l'un des fondateurs de Planty Krakow, Florian Straszewski, le sénateur de la ville de Cracovie.

Monument à Michał Bałucki - l'œuvre de Błotnicki z 1914 r.

Monument de Jadwiga et Jagiełło - sculpté par Sosnowski avec 1886 r.

Monument à Lilia Weneda - l'œuvre de Dauna z 1884 r.

Monument à Bohdan Zaleski - Weloński z 1886 r.

Monument à Artur Grottger - Le travail de Szymanowski à un haut niveau artistique; et déjà proche de Wawel:

Monument de Grażyna - l'œuvre de Dauna z 1886 r.

Près des murs défensifs restants (Rondel), il y a un bel étang à poissons avec des cygnes flottant dessus, nommé Syrenka et Krakusik - un cadeau de Varsovie. Dans les soirées, une fontaine placée dans l'étang éjecte des panaches d'eau, éclairé par des projecteurs colorés.